Aïkido Kishinkaï dans les Hautes-Pyrénées

Le dojo

Les cours se dérouleront à partir du mois d’avril au Dojo de La-Barthe-de-Neste :
• le lundi à partir de 20h et le mercredi à partir de 20h15 pour les adultes et les ados (12+)
pour les enfants les cours sont en stand-by jusqu’à la rentrée de septembre

L’Aïkido Kishinkaï permet de travailler en souplesse, en relâchement. Après des disciplines reposant sur sa force physique (sports collectifs, …), cette discipline permet à des adultes à tout age de pratiquer une activité de développement personnel et sportive.

C’est un sport d’échange, pas question de rivalité entre deux pratiquants. Selon les niveaux, différents aspects des mouvements seront abordés afin de permettre à tout un chacun de progresser.

Pas vraiment d’âge limite pour pratiquer ce sport, mais il faudra travailler selon ses contraintes physiques.

On peut commencer et progresser à tout âge vers du très haut niveau.

Les armes principales utilisées sont le bokken, le jo et le tanto.

Les trois armes pricipales

Les mêmes principes et mouvements sont appliqués à mains nues ou avec les armes.

Un peu d’histoire

Depuis 2018, je me suis très investi dans le développement du dojo de Lannemezan avec notamment, la création d’un créneau d’éveil Budo pour promouvoir la discipline auprès des enfants dès 5 ans, etc.

Les différents confinements m’on confirmé dans ma volonté de créer une structure Kishinkai, plus tôt que je ne l’aurais pensé.

J’ai discuté du projet avec Léo TAMAKI, qui m’a donné son accord pour la création et confirmant mon aptitude à dispenser l’enseignement de l’école.

L’association Senshi Kuma Dojo ou Dojo de l’Ours Guerrier est née et les cours sont donnés place Aragon à Capvern depuis le 3 septembre.